Vidéo associée: 

Maux de gorge : comment bien utiliser le miel ?

-Professeur Roch Domerego, vous êtes co-auteur de Les remèdes de la ruche aux éditions Alpen. Comment utiliser correctement le miel, correctement, contre un mal de gorge par exemple ?
Le miel est en soit un produit anti bactérien qui joue un rôle dans la désinfection de la zone infectée, ici la gorge. Il est facile d’utilisation et très agréable. Il est aussi expectorant, c’est a dire qu’il aide à fluidifier les sécrétions engendrées par l’infection.

-D'où viennent les vertus médicinales du miel ?
Les vertus du miel sont de plusieurs ordres. Premièrement si composition en sucre qui en se dégradant créent un agent détergent et un désinfectant bien connu , l’eau oxygénée. De plus, il est naturellement riche en molécules aromatiques (huiles essentielles) qui sont très anti-infectieuses. Et il pénètre facilement dans les tissus infectés et donc atteint très efficacement l’infection.

-Tous les miels sont-ils aussi efficaces et ont-ils des contre-indications (diabète par exemple)
Bien sûr tous les miels n’ont pas la même efficacité. Leur origine florale est importante. En effet, les molécules aromatiques qu’ils vont contenir dépendront du végétal butiné. Un miel de thym est bien plus anti-infectieux qu’un miel d’acacia par exemple.
Tous produit même l’eau à des contres indications en fonction des quantités absorbées. Le miel ne fait pas exception à la règle. Mais dans les doses absorbées pour les traitements d’apithérapie, il n’y a aucun risque pour les personnes qui ne sont pas allergiques aux produits de la ruche. Même pour les diabétiques de type 2 « léger », il n’y a pas d’interférence sur leur glycémie. Bien sûr, pour ceux qui doivent être suivit en permanence pour un diabète très sérieux, il est préférable de vérifier précautionneusement les taux de glycémie. Cela dit, il n’y aura que peu de risques même pour ces patients. Des études ont démontré une incidence non significative sur la glycémie et nous l’avons vérifié sur le terrain lors d’études que j’ai supervisées.

Partager cette vidéo :

Publiée le 15/03/2018
36253 vues
Publicité

Contenus sponsorisés