Vidéo associée: 

Top 3 des plantes qui donnent le cancer

Le thé vert à éviter
Certaines plantes, qui d’habitude nous soignent, peuvent interférer dans certains traitements, notamment dans les traitements anticancéreux. Il convient donc de les éviter pendant les traitements. Le thé vert contient de puissantes molécules qui peuvent diminuer l’efficacité des chimiothérapies. Le ginkgo biloba, quant à lui, peut augmenter le risque hémorragique. Enfin, le soja contient des phytohormones qu’il ne vaut mieux pas combiner avec les traitements des cancers hormono-dépendants.

Certaines plantes peuvent diminuer l’efficacité des médicaments
Le pamplemousse est un agrume réputé pour diminuer l’efficacité de nombreux médicaments. La sauge, tout comme le soja, est déconseillée pendant le traitement du cancer du sein par exemple. La vigne rouge est un veinotonique qui peut augmenter les risques d’hémorragie. Le millepertuis peut interagir avec la chimiothérapie. Enfin, le mélilot, tout comme le petit houx, doit être évité pour prévenir des problèmes sanguins.

Partager cette vidéo :

Publiée le 15/01/2018
5864 vues
Publicité

Contenus sponsorisés