Vidéo associée: 

Luminothérapie, cure de vitamines et lunettes futuristes pour compenser le manque de soleil

Sur les quinze derniers jours, il y a eu 55 heures d'ensoleillement à Paris, c'est deux fois moins qu'en temps normal. Le constat est le même dans beaucoup d'autres villes. Le manque de lumière entraîne une production de sérotonine insuffisante. La déprime n'est pas loin. Voici quelques conseils pour garder la pêche.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publiée le 21/06/2016
Publicité

Contenus sponsorisés