Vidéo associée: 

Cirrhose du foie : comment la reconnaître ?

La cirrhose hépatique tue 9 000 personnes chaque année en France. Ses symptômes sont souvent détectés trop tard. Voici ceux qui doivent vous alerter. 1er signe d’alerte La peau et les yeux jaunissent Quand s’inquiéter ? Si vous remarquez un jaunissement de la peau et des yeux. Si vos urines sont foncées, si vos selles sont décolorées. Pourquoi ? La cirrhose augmente peu à peu le taux de bilirubine. La bilirubine est un pigment biliaire de couleur jaune. 2ème signe d’alerte Des problèmes de sommeil Quand s’inquiéter ? Si vous somnolez le jour, si vous souffrez d’insomnies. Ou simplement si votre cycle du sommeil est perturbé. Pourquoi ? La cirrhose entraîne une insuffisance hépatique. Résultat : le foie s’engorge de toxines ce qui perturbe les cycles du sommeil. 3ème signe d’alerte Du sang dans les selles Quand s’inquiéter ? En cas de selles noires, de diarrhées sanglantes et glaireuse. En cas de vomissements mêlés de sang. Pourquoi ? La cirrhose forme des varices au niveau de l’œsophage. Varices qui éclatent et provoquent des hémorragies digestives. Autres signes : Une fièvre modérée. Un gonflement des membres. Des saignements du nez et des gencives. Sources : Remerciements à Didier Mennecier, hépato-gastro-entérologue.

Partager cette vidéo :

Publié le: 26/05/2017
1566 vues
Contenus sponsorisés