Vidéo associée: 

Yémen : Hodeïda menacée par le choléra

Au Yémen, les forces pro-gouvernementales poursuivent leur offensive sur Hodeïda, cette ville stratégique aux mains des rebelles Houthis depuis quatre ans.

Les insurgés ont été contraints de se replier après la prise de l'aéroport par les militaires yéménites, soutenus par les raids aériens de la coalition dirigée par l'Arabie Saoudite.

Leur objectif : reprendre le contrôle total de cette ville de 600.000 habitants et de son port, essentiel pour les importations, notamment de nourriture. L'ONU redoute que les combats en cours bloquent l'acheminement de l'aide humanitaire, alors que les vies des civils sont de plus en plus menacées, par une situation sanitaire alarmante.

"L'une des principales préoccupations à l'heure actuelle, c'est le choléra. explique Jens Laerke, le porte-parole de la coordination des Affaires humanitaires des Nations unies. Il n'en faut pas beaucoup pour qu'il y ait une reprise de l'épidémie. Si le réseau de distribution de l'eau tombe en panne et si rien ne peut être fait pour y remédier immédiatement en raison des hostilités, alors le choléra pourrait se propager à une vitesse éclair."

Selon l'ONU, plus de 30.000 personnes ont été déplacées par les combats dans la province de Hodeïda depuis le début du mois. Les récents affrontements ont également fait de nombreuses victimes, y compris civiles.

Partager cette vidéo :

Publiée le 22/06/2018
Publicité

Contenus sponsorisés