Vidéo associée: 

Vos médicaments toxiques pour vos poumons ?

Certains médicaments courants pourraient générer des maladies pulmonaires graves.
Telle est en tout cas la conclusion d'une étude anglaise qui estime par ailleurs...
Que les risques de ces traitements seraient bien trop sous-estimés par les médecins.
Lorsqu'une maladie est d'origine médicamenteuse et touche les poumons,
on parle de pneumopathie interstitielle médicamenteuse.
Nos scientifiques ont passé au crible 156 études rapportant plus de... 6 000 cas.
Résultat : 3 à 5% des pneumopathies interstitielles seraient dues à des médicaments.
A l'échelle mondiale cela représente 4,1 à 12,4 millions de personnes.
Parmi ces pathologies : l'asthme, la fibrose interstitielle ou l'épanchement pleural.
Et parmi les médicaments les plus à risques :
- des anticancéreux,
- des traitements anti rhumatismes,
- l'amiodarone (antiarythmique),
- et certains antibiotiques.
Selon l'enquête, les pneumopathies médicamenteuses sont fatales dans 1/4 des cas.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 30/10/2018
40617 vues
Publicité
Contenus sponsorisés