Vidéo associée: 

Volcan Kilauea + Pacifique = cocktail acide très dangereux

La colère du volcan Kilauea monte en puissance sur l'île américaine d'Hawaï , et sa dangerosité prend un nouveau tour. La lave incandescente, qui glisse désormais dans l'océan Pacifique , provoque un phénomène dangereux : des fumées acides et nocives se dégagent et se répandent dans l'air. L'Agence américaine de géologie et sismologie (l'USGS) décrit "un mélange d'acide chlorhydrique, de vapeur et de petites particules de verre volcanique".

Au moins deux coulées de lave se sont déjà déversées en mer au sud-est de Puna , sur la Grande île d'Hawaï. L'une d'entre elles a cependant été détournée en partie vers des cavités souterraines à cause d'une fissure qui s'est ouverte dans la roche. La population qui vivait dans les zones les plus exposées a été évacuée mais les autorités gardent à l'esprit qu'en 2000, deux personnes étaient mortes après avoir respiré justement des fumées chaudes et acides.

Autre forte inquiétude soulignée par l'Observatoire des volcans de Hawaï , la lave s'écoule notamment au milieu d'une végétation très dense, et en se décomposant peu à peu, les plantes émettent du gaz méthane; au contact de l'énorme chaleur dégagée par la lave, des explosions commencent à se produire. Une éruption majeure du Kilauea reste tout à fait d'actualité.

Partager cette vidéo :

Publié le: 22/05/2018
Publicité

Contenus sponsorisés