Vidéo associée: 

Violences faites aux femmes : 513 référents pour une meilleure prise en charge

Pour lutter contre les violences faites aux femmes, le gouvernement lance une vaste opération de formation de 513 référents. Ernestine Ronay, coordinatrice nationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, explique que ces référents seront "des médecins dans les services d'urgence pour assurer une meilleure prise en charge des victimes. Les premières personnes à qui s'adressent les femmes qui ont subi des violences sont les médecins". L'idée : repérer les victimes plus rapidement.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publiée le 06/07/2016
Publicité

Contenus sponsorisés