Vidéo associée: 

Une nouvelle superbactérie qui fait de plus en plus de morts

Des chercheurs britanniques alertent sur une superbactérie : la mycoplasma genitalium en cause dans de nombreux troubles génitaux. Elle se transmet uniquement par rapports sexuels et serait responsable de plus en plus de décès. La raison de sa virulence ? Sa résistance aux antibiotiques. Les 2 seuls traitements qui existent contre le mycoplasma genitalium seraient... de moins en moins efficaces. Et seul le médicament alternatif ne le serait que dans 30% des cas. En conséquence, les chercheurs demandent des dépistages plus fréquents. Cela, à la moindre suspicion de symptôme typique de la bactérie. Notamment : urétrite ou écoulement du pénis chez les hommes ou encore, brûlure à la miction et douleurs au bas ventre chez la femme.

Partager cette vidéo :

Publié le: 20/11/2018
61 vues