Vidéo associée: 

Un couple appelle son fils Mohamed Merah, Christian Estrosi saisit la justice

Début novembre, un couple est venu déclarer son nouveau-né à la mairie de Nice, avec pour état-civil Mohamed Merah, comme l'auteur des tueries de Toulouse et Montauban. L'officier d'état civil s'alarme et alerte le maire de Nice, qui n'a cependant pas le pouvoir d'interdire un prénom. Christian Estrosi a saisi la justice pour faire modifier l'état-civil de l'enfant. Le parquet a lui saisi le juge aux affaires familiales, qui dira si le nouveau-né doit changer de prénom.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publiée le 19/11/2016
Publicité

Contenus sponsorisés