Vidéo associée: 

Tollé après la nomination de Mugabe à lOMS

C'est une nomination sous le feu des critiques. Le Président du Zimbabwe Robert Mugabe a été désigné ce samedi ambassadeur de bonne volonté de l'Organisation Mondiale de la Santé.
Si le chef de l'Etat affiche une exceptionnelle longévité au pouvoir, 37 ans à la tête d'un pays miné par la répression, cette décision a soulevé un tollé dans la communauté internationale et parmi les organisations de défense des droits humains. Une nomination 'surprenante et décevante' pour le gouvernement britannique, 'ridicule' pour le Premier ministre canadien Justin Trudeau. Le chef de l'OMS affirme désormais 'repenser la question'.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 22/10/2017
Publicité
Contenus sponsorisés