Vidéo associée: 

Succomber aux arnaques téléphoniques, un symptôme de démence ?

Les personnes âgées seraient plus susceptibles d'être victimes d'arnaques. Une récente étude américaine permettrait d'en comprendre la cause. Les séniors les plus crédules face aux fraudeurs téléphoniques. Auraient un risque plus élevé face au déclin cognitif léger et à la maladie d'Alzheimer. La cognition sociale, c'est-à-dire savoir juger si une personne est digne de confiance, implique des connexions cérébrales complexes. Faire preuve d'un jugement erroné, ou prendre de mauvaises décisions financières, pourrait être un signe annonciateur de déclin cognitif, avant la perte de mémoire. Un dépistage plus poussé des troubles cognitifs chez les séniors. Pourrait donc éviter des conséquences fâcheuses, telles que les escroqueries.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 17/04/2019
6205 vues
Publicité
Contenus sponsorisés