Vidéo associée: 

Soigner Parkinson grâce aux cellules souches

C'est plein d'espoir que des chercheurs de l'Université de Kyoto ont annoncé lundi qu'ils effectueraient le premier essai d'implantation de cellules souches sur l'homme pour traiter la maladie de Parkinson.

Quelques cinq millions de cellules pluripotentes induites (IPS) seront injectée dans le cerveau des patients. Ces cellules immatures capables de redonner n'importe quelle sorte de cellules de l'organisme avaient valu le prix Nobel de médecine 2012 au Japonais Shinya Yamanaka.

" Nous allons injecter des cellules souches multipotentes, ce qui signifie que nous allons produire et greffer des cellules qui pourront ensuite se développer en neurones producteurs de dopamine ", a confirmé le chercheur Jun Takahashi lors d'une conférence de presse.

La maladie de Parkinson est en effet causée par la dégénérescence et la disparition de ces neurones producteurs de dopamine, un neurotransmetteur qui intervient notamment dans la motricité.

L'essai clinique, qui doit durer deux ans, commencera mercredi avec sept participants. La maladie neurodégénérative de Parkinson, touche plus de dix millions de personnes dans le monde.

Partager cette vidéo :

Publié le: 30/07/2018
Publicité

Contenus sponsorisés