Vidéo associée: 

Se faire craquer le cou peut-il causer un AVC ?

Plusieurs personnes auraient subi un avc après s'être fait craquer le cou. Ce geste est-il vraiment dangereux ?

Selon des neurologues américains, le risque existe, bien que minime. Il est, en effet, très difficile de réaliser un mouvement assez fort pour déchirer un vaisseau sanguin. Toutefois, certaines personnes ont des vaisseaux génétiquement plus fragiles. Le risque d'avc est donc présent, d'autant plus si vous craquez votre cou régulièrement.

Pour ce qui est des manipulations professionnelles, chez un chiropracteur ou un ostéopathe, il semblerait que le geste est risqué uniquement pour les personnes qui ont un antécédent d'avc, ou qui présentent des signes caractéristiques : maux de tête, vertiges, troubles visuels.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 29/05/2019
Publicité
Contenus sponsorisés