Vidéo associée: 

"On nous appelait beurettes", Bouchera Azzouz sur la lutte des filles d'immigrés

Les filles d'origine maghrébine de la première génération d'immigrés en France après la guerre d'Algérie avaient un rôle particulier à jouer. La réalisatrice Bouchera Azzouz en fait partie et nous explique dans son documentaire " On nous appelait beurettes " les luttes menées et les victoires obtenues par les femmes de sa génération.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 31/01/2019
Publicité
Contenus sponsorisés