Vidéo associée: 

Né d'un don anonyme, cet homme est finalement parvenu à retrouver son géniteur

C'est une première en France. Un homme né d'une insémination artificielle avec donneur anonyme a annoncé avoir retrouvé son père biologique grâce à l'utilisation d'un test génétique, effectué à l'étranger. Son patrimoine génétique a été comparé avec d'autres ADN présents dans une base de données. Résultat: une personne correspondait à 6% de son ADN. Cet ADN appartenait à un cousin inconnu jusqu'alors qui l'a ensuite aidé à retrouver son géniteur. Aujourd'hui, le recours à des tests ADN est interdit en France et est punissable pénalement.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 18/01/2018
Publicité

Contenus sponsorisés