Vidéo associée: 

Marseille : interdiction de fumer sur les plages à compter de cette semaine

Une étude vient de révéler que retirer la vésicule biliaire peut réguler le risque d'AVC.
Cette découverte concerne explicitement les personnes souffrant de calculs biliaires.
Ces derniers se forment lorsque la bile contient trop de cholestérol.
En principe, les personnes en surpoids sont plus souvent touchées que les autres.
Les calculs se traduisent par une douleur concentrée dans la région supérieure de l’abdomen.
La relation entre les calculs biliaires et les AVC est avérée, selon les chercheurs.
Ils ont étudié les effets d’une ablation de la vésicule chez les patients porteurs de calculs .
Les chercheurs ont analysé l’état de 155 356 participants souffrant de calculs biliaires.
Le risque d’AVC est réduit de 40 % chez les patients à qui on a retiré la vésicule biliaire.
Des mesures préventives peuvent donc être envisagées chez les patients souffrant de calculs.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 05/06/2019
Publicité
Contenus sponsorisés