Vidéo associée: 

Les "Marches de la marijuana" en Argentine et au Pérou

À Buenos Aires, la marche annuelle de la marijuana aura réuni des milliers de personnes. L'Argentine a dépénalisé son usage à des fins thérapeutiques, mais la culture du chanvre reste interdite.

"Nous ne voulons plus d'emprisonnements pour ceux qui cultivent, plus de raids dans nos maisons, qu'ils cessent de forcer nos portes, de voler nos plantes, d'emporter les traitements de nos enfants. Nous ne voulons plus de cela et plus de la répression et de la censure sur Youtube", clame Federico Riveiro, un youtubeur venu manifester.

Les patients sous prescription médicale doivent pouvoir se fournir en huile de cannabis auprès d'organismes de santé habilités. Mais dans les faits, ce n'est pas toujours aussi simple. De nombreux malades vantent les vertus de la marijuana dans le traitement de maladies comme l'épilepsie réfractaire ou la sclérose tubéreuse. Au Pérou, des mères dont les enfants sont atteints de ces maladies ont elles aussi défilé.

"Nous avons obtenu qu'en peu de temps, en sept mois précisément, on fasse une loi sur la marijuana à usage thérapeutique dans notre pays. Maintenant nous sommes en attente du règlement d'application", se félicite la présidente de l'association "Buscando esperanza".

D'autres pays d'Amérique latine vont plus loin. L'Uruguay a ainsi légalisé la production et la consommation de cannabis pour un usage personnel, la finalité étant de lutter contre les trafics.

Partager cette vidéo :

Publiée le 06/05/2018
Publicité

Contenus sponsorisés