Vidéo associée: 

Le sud de l'Inde en proie à un virus mortel

Le sud de l'Inde en proie à un virus très dangereux : au moins 11 personnes sont mortes, infectées par " Nipah ", en l'espace de deux semaines et une centaine d'autres sont en quarantaine.

Les autorités sanitaires sont en alerte : le virus est mortel dans 70% des cas et il peut être transmis d'homme à homme. La maladie se contracte en consommant des aliments infectés par des chauves-souris, porteuses du virus.

Pour l'instant, " Nipah " se cantonne à deux États du Sud de l'Inde, le Kerala et le Karnataka, très prisés par les touristes.

Ce n'est pas la première fois que des cas sont recensés dans le pays : en 2001, une épidémie de " Nipah " avait fait une centaine de morts. Les malades, d'abord atteints de fièvre, puis de nausées, peuvent développer par la suite une encéphalite le plus souvent mortelle.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 23/05/2018
Publicité
Contenus sponsorisés