Vidéo associée: 

Le diagnostic des AVC compliqué à cause de symptômes atypiques

En cas d'AVC, il faut réagir au plus vite pour éviter les séquelles.le problème, c'est que certains types d'AVC sont difficiles à repérer.C'est le cas des AVC ischémiques qui représentent 85% des AVC.Une nouvelle étude met en garde contre les AVC caméléons.Ils se manifestent par des symptômes qui peuvent faire penser à d'autres maladies.Par exemple : des nausées ou vomissements.Mais ce sont en réalité, des AVC.A l'inverse, il existe également des imitations d'AVC.Ce sont des signes qui font penser à un AVC...Alors qu'il s agit d'une autre maladie.Ce type de symptômes rend le diagnostic des AVC compliqué.Car une intervention cérébrale inutile peut être fatale.Les scientifiques incitent donc les médecins à être très vigilants.et à écouter au maximum les patients.

Partager cette vidéo :

Publié le: 30/10/2018
64619 vues
Publicité

Contenus sponsorisés