Vidéo associée: 

L'arrêt de ce médicament augmenterait le risque de fractures

Selon un communiqué de l'ANSM, il y aurait une augmentation du risque de fractures lors de l'arrêt du médicament Denosumab (Prollia) prescrit pour lutter l'ostéoporose.

Partager cette vidéo :

Publié le: 19/06/2018
10 vues