Vidéo associée: 

L'Argentine va-t-elle légaliser l'IVG?

Dans ce pays très catholique, la question de l'interruption volontaire de grossesse a longtemps été un sujet tabou. Sa légalisation s'est jusque-là heurtée à l'influence de l'Église. L'avortement n'est aujourd'hui permis en Argentine qu'en cas de viol ou de danger pour la santé de la femme enceinte. Le texte prévoit d'autoriser l'IVG, jusqu'à 14 semaines. S'il est adopté, il devra ensuite être voté en session plénière par la Chambre des députés puis au Sénat considéré plus conservateur.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 11/04/2018
Publicité

Contenus sponsorisés