Vidéo associée: 

La justice craint pour la santé mentale d'Abdeslam, prostré, muet et obsédé par la propreté

Salah Abdeslam, le seul membre des commandos jihadistes du 13-Novembre encore vivant, incarcéré et placé à l'isolement à la prison de Fleury-Mérogis est le détenu le plus surveillé de France. La justice est très attentive à son comportement pour qu'il soit un jour présent à son procès. Pour éviter une tentative de suicide ou un dérèglement psychique, ses conditions de détention ont été légèrement assouplies. Un plexiglass sur sa fenêtre a notamment été ôté pour permettre le passage du bruit extérieur. Mais son comportement n'a pas évolué et il reste muré dans son silence.

Partager cette vidéo :

Publié le: 13/11/2017
Publicité

Contenus sponsorisés