Vidéo associée: 

En Grèce, la détresse psychologique des migrants parqués dans les camps

Attente interminable, surpopulation, manque d'hygiène, intempéries... Les îles grecques représentaient un rêve d'Europe pour les migrants, elles sont devenues leur cauchemar. Dans le camp de Samos, où s'entassent 2 000 personnes, 95% d'entre elles ont développé des troubles mentaux, selon Médecin sans Frontières. Stress, insomnie, angoisses, dépressions.... Des équipes de psychologues et un psychiatre tentent de les aider à surmonter leurs maux.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 05/12/2017
Publicité
Contenus sponsorisés