Vidéo associée: 

Emoi autour du possible retour de 130 djihadistes français

Le retour possible de 130 islamistes français partis combattre en Irak et en Syrie affole la toile. En déclarant qu'il étaient "Français avant d'être djihadistes", Christophe Castaner a suscité l'émoi de toute la classe politique. C'est le départ des troupes américaines, qui laisse les Kurdes en première ligne, qui explique en partie la situation.
En France, le gouvernement semble hésitant après le passage 90 km/h à 80 km/h. C'est l'une des causes de la crise des gilets jaunes.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 29/01/2019
Publicité
Contenus sponsorisés