Vidéo associée: 

Ecrans: les parents de César, deux ans et demi, ont cru leur fils autiste

Pas d'écrans avant l'âge de trois ans. La nouvelle préconisation paraîtra à certains un peu strict. Mais c'est un fait que le développement cognitif du petit enfant peu en pâtir lourdement. Caroline témoigne du retard qu'avait pris son fils avant un sevrage complet, notamment de télévision.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 12/03/2018
Publicité
Contenus sponsorisés