Vidéo associée: 

Cancer du sein : les femmes matinales moins à risque

Bonne nouvelle pour les personnes matinales, vous seriez moins à risque de développer un cancer du sein que les oiseaux de nuit, selon une étude publiée dans le British Medical Journal. L’exposition tardive à la lumière pourrait bloquer l'approvisionnement en mélatonine, une hormone qui régule le sommeil et qui protègerait contre ce cancer.

Les habitudes de sommeil de 409 167 femmes ont été analysées. Pour 100 femmes, une de moins développera la maladie si elle se couche tôt et se lève tôt. Ces résultats ont toutefois été controversés, en raison de ce très faible pourcentage.

Partager cette vidéo :

Publié le: 27/06/2019
56661 vues