Vidéo associée: 

Attentat à Nice : "On ne peut pas dire à un enfant que ses parents vont venir parce qu'on ne sait pas"

EXTRAIT SEPT À HUIT. Virginie Rocher-Rampal, 37 ans, mère de deux enfants, est chirurgienne-orthopédique à l'hôpital pour enfants de Nice. Elle a dû faire au réveil des enfants traumatisés, cherchant encore leurs parents. "Quand on est face à un petit enfant de 4 ou 5 ans, on a coutume de dire "ton papa, ta maman va venir, ça va bien se passer, ne t'inquiètes pas". Là on ne peut pas, parce qu'on ne sait pas".

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 17/07/2016
Publicité

Contenus sponsorisés