Vidéo associée: 

Angine : Pourquoi il faut éviter les anti-inflammatoires et préférer le paracétamol ?

Une étude a prouver que prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) pour traiter les symptômes de l'angine amplifierait le risque de développer des phlegmons (abcès de la gorge). Le paracétamol est alors à privilégier.

Publicité

Partager cette vidéo :

Publié le: 13/09/2018
43287 vues
Publicité

Contenus sponsorisés