Vidéo associée: 

On sait pourquoi les cellules de mélanome deviennent agressives

C’est une découverte surprenante qu’ont fait les chercheurs de l’université de Tel Aviv. "Selon leur étude, des tissus graisseux rendent les cellules du mélanome violentes et agressives.

Ces tissus, les adipocytes, sont des cellules adipeuses spécialisées dans le stockage de la graisse. Au contact de la tumeur, ils adoptent un comportement étrange.

Ils transfèrent des protéines appelées "cytokines" aux cellules du mélanome. L'effet principal des cytokines est de réduire l'expression d'un gène appelé miarn211, et donc d’augmenter le nombre de récepteurs mélanome tgf beta.

La tumeur "repère" ces récepteurs, ce qui "stimule" et "rend agressives" les cellules du mélanome. L' étude pourrait servir de socle à la création de médicaments contre la propagation du mélanome. 

Partager cette vidéo :

Publié le: 26/07/2019
36021 vues