Vidéo associée: 

Coronavirus : un médecin lanceur d'alerte succombe au virus

L'un des premiers lanceurs d'alerte sur le coronavirus vient de succomber à l'épidémie. Fin 2019, le Dr Li Wenliang, ophtalmologue à Wuhan, avait tenté d'alerter ses confrères en postant un message dans un groupe de discussion destiné aux anciens élèves de sa fac. Très vite, des captures d'écran de son message ont circulé, jusqu'à devenir virales. Li est alors convoqué par la police, qui l'accuse de diffuser de fausses rumeurs. Afin d'être relâché, le médecin accepte de signer une lettre, dans laquelle il reconnaît son "délit". Malheureusement, il tombe malade peu de temps après, et son état se dégrade rapidement. Après plusieurs examens, le diagnostic tombe : il est atteint du coronavirus 2019-nCoV. Ce jeudi 6 février 2020, un communiqué nous apprend la mort du médecin wuhanais. Cette nouvelle provoque un tollé au sein de la population chinoise, qui dénonce la censure du gouvernement, et sa lenteur à alerter le public contre l'épidémie.

Pour en savoir plus : Coronavirus : le médecin qui avait lancé l’alerte vient d’en mourir : https://www.medisite.fr/pneumonie-bronchite-coronavirus-le-medecin-qui-avait-lance-lalerte-vient-den-mourir.5556965.196469.html

Partager cette vidéo :

Publié le: 07/02/2020