Vidéo associée: 

Canicule : peut-on espérer une baisse de la mortalité ?

"Il ne peut jamais y avoir zéro mort", déclarait la ministre de la Santé, fin juin, rappelant que les personnes fragiles sont les plus vulnérables face à la canicule. Plusieurs décès ont été rapportés lors du premier épisode caniculaire. Des personnes âgées, mais aussi des ouvriers, des baigneurs et un cycliste. Le risque lié à la chaleur ne semble donc pas diminuer au fil des ans.

En août 2003, la France recensait 15 000 décès liés à la canicule. Des années plus tard, en 2006, puis en 2015, plus de 11 000 personnes ont trouvé la mort. "Le grand public ne prend pas de précautions", déplore Agnès Buzyn. "Souvent les gens sont dans le déni, continuent de faire du sport"... ce qui peut être fatal. Ces drames, qui pourraient être évités, rappellent l'importance de la prévention. 

Partager cette vidéo :

Publié le: 23/07/2019
11577 vues