Vidéo associée: 

AVC : dormir plus de 9 h par nuit augmente vos risques

Si une nuit trop courte est néfaste pour la santé, une nuit trop longue l'est tout autant. Des chercheurs chinois ont analysé 31 750 personnes n'ayant aucun problème cardiovasculaire majeur. Ils ont découvert que dormir plus de 9 h par nuit augmente de 23 % le risque d'AVC. Par ailleurs, faire une sieste trop longue n'est pas non plus recommandé. Les participants qui dormaient plus de 90 minutes dans la journée... étaient 25 % plus susceptibles de faire un AVC que ceux qui faisaient une courte sieste, voire pas de sieste du tout. Des études antérieures donnent un début d'explications à cette corrélation. Les gros dormeurs enregistrent une hausse de leur taux de cholestérol... et une augmentation de leur tour de taille, deux facteurs de risque d'AVC. En outre, beaucoup dormir peut suggérer un mode de vie sédentaire, aussi mauvais pour la santé.

Partager cette vidéo :

Publié le: 12/12/2019