Varices : les signes qui doivent alerter
Sommaire

Une dermite ocre

Une dermite ocre© Istock

"D’autres signes comme l’apparition de pigmentations au niveau des chevilles font craindre un état déjà plus évolué" d’insuffisance veineuse, indique le Dr Toledano. Avec le temps et si l’insuffisance veineuse n’est pas traitée, la peau des jambes est mal irriguée, elle a tendance à s’asphyxier et à changer de couleur. On parle de "dermite ocre".

Bon à savoir : lors d'une dermite ocre, l'apparition de plaques rouges s'explique par la rupture de petits vaisseaux sanguins, entraînant une fuite de sang vers les tissus de la peau. Au fur et à mesure, la coloration rouge des taches peut devenir ocre, ou brune. Ce changement de couleur s'explique par la présence de fer dans le sang. Naturellement présent dans les globules rouges et essentiel au bon fonctionnement de l'organisme, ce composé se retrouve libéré et se dépose sous le tissu cutané. En s'accumulant dans certaines zones, le fer est alors à l'origine de la coloration ocre ou brune, caractéristique de la dermite ocre.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Dr Ariel Toledano, médecin vasculaire, phlébologue et angiologue à Paris, auteur de 4 programmes pour des jambes légères, Marabout Poche, 2014.

Comprendre les varices des jambes, Améli.fr, 2 janvier 2020. 

- Floury N.C., Guignon N., Pinteaux A. Données sociales 1993, la société française. Edition INSEE, Paris, 1996.

- Fini les jambes lourdes, Michel Cymes et Natalie Arensonas, Guide France Info, Editions Jacob-Duvernet, 2003.