Sommaire

Un manque de testostérone

Un manque de testostérone© Istock

Un déséquilibre hormonal, c'est-à-dire un manque de testostérone chez l’homme, peut être responsable de troubles érectiles.

Il faut toutefois écarter une idée reçue : un homme qui a une dysfonction érectile n’a pas systématiquement un manque d’hormones ! En réalité, le déficit en testostérone n’est responsable du problème que dans une minorité des cas.

Que faire si cela arrive ? "Un dosage de la testostérone biodisponible pour savoir si le taux est suffisant ou non", répond le Dr Sylvain Mimoun. Si le taux est insuffisant, on peut le combler par l’utilisation de gels, patchs ou injections de testostérone, à condition qu'il n'y ait pas de contre-indication comme une prostate trop grosse par exemple.

S'il y a baisse du taux de testostérone, est-ce que ce sont les organes sexuels qui sont malades ?

Ça peut être un problème testiculaire dans certains cas. L’hypophyse dirige la fabrication de testostérone par les testicules, donc une baisse de production de testostérone peut être liée à une maladie des testicules, par exemple une fibrose liée à un alcoolisme chronique. Mais ça peut aussi être dû à un dysfonctionnement de l’hypophyse qui ne contrôle plus correctement les testicules.

Sources

- L'homme nouveau expliqué aux femmes, Dr Gérard Leleu, Leduc.S.Editions, 2006

(1) Schrader SM, Breitenstein MJ, Clark JC, Lowe BD, Turner TW. Nocturnal penile tumescence and rigidity testing of bicycle patrol officers. J Androl. 2002.

Troubles de l'érection : les bons réflexes, Améli.fr, 7 août 2019.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.