Il souffre d’une rupture rétinienne des deux yeux après avoir pris trop de Viagra®

La revue médicale Jama Opthalmology rapporte le cas d'un homme de 50 ans qui après avoir pris 10 fois la dose de sildénafil prescrite, un médicament contre les troubles de l'érection subit maintenant des dommages aux yeux irréversibles. 

Publicité

Ne pas respecter les doses prescrites par le médecins peut avoir des conséquences graves et irréversibles. Cet américain de 50 ans dont le cas est rapporté dans la revue médicale Jama Opthalmology en a fait les frais. Sa vision est aujourd'hui sérieusement et surtout définitivement altéré après avoir consommé 750 mg de sildénafil, la molécule connue pour être la substance active du célèbre Viagra®, au lieu de la dose recommandé de 80mg. Soit dix fois plus que ce que le médecin lui avait prescrit.

Une rupture rétinienne au niveau des deux yeux

Résultat, le patient a d'abord été victime de ce qu'on appelle une cécité nocturne. Ces yeux ont développé une ultra sensibilité à la lumière, mais aujourd'hui les séquelles ont disparu. En revanche, il a également développé un trouble de la vue appelé rupture rétinienne au niveau des deux yeux. SA vue est gênée par une sorte de forme circulaire noire situé en pleins milieu de ses yeux avec la forme d'un beignet. Un trouble irréversible dû à la dose trop forte de sildénafil qui aurait provoqué une dilatation trop rapide et trop excessive des vaisseaux sanguins.

Publicité
Publicité

Ce n'est pas la première fois qu'un cas de ce genre se produit avec du Viagra®. En octobre 2015, le cas d'un homme de 31 ans ayant pris une trop grande quantité de citrate de sildénafil avait été rapporté dans la revue Retinal CAse par les médecins. Le patient avait développé une toxicité rétinienne persistance et avait développé une vision rouge permanente. En 2015, Medisite rapportait les résultats d'une étude menée par l'université de New South Wales en Australie ayant démontré que le sildénafil pouvait être dangereux pour la vue à certaines doses. Les observations des chercheurs avaient été portées sur des souris. Toutes ont reçu du Viagra® mais certaines étaient en bonne santé alors que d'autres souffraient d'une maladie génétique de la vision appelée "rétinite pigmentaire". Chez les premières, la prise du médicament a entraîné des effets indésirables sur la vue pendant 2 jours. Chez les autres, les effets ont duré deux semaines. Le sildénafil inhiberait le phosphodiéstérase (PDE6), une enzyme clé dans la vision.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X