Sommeil : les boissons à éviter
Sommaire

L'alcool : on stoppe 3 heures avant d'aller au lit

L'alcool : on stoppe 3 heures avant d'aller au lit© IstockPourquoi : "A petite dose, à raison d'un verre ou deux, l'alcool a un effet relaxateur. En revanche, comme les benzodiazépines*, sa prise induit un sommeil de mauvaise qualité car cela a tendance à diminuer le sommeil profond. A forte dose, l'alcool aura l'effet inverse et sera excitant. ", explique le Dr de la Giclais.
En plus, le corps va tenter d'éliminer l'alcool qu'il considère comme une toxine. Cela va entraîner des envies fréquentes d'aller aux toilettes, notamment pendant la nuit.
A quelle heure l'éviter : au moins 2 à 3h avant le coucher et dans des quantités modérées.
Pensez-y : limiter, voire éviter la prise d'alcool sur l'heure du déjeuner car cela accentue la somnolence du début de l'après-midi.

* anxiolytiques, utilisés dans le traitement médical de l'anxiété, de l'insomnie, de l'agitation...

mots-clés : Benzodiazépine
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Dr Bertrand de la Giclais, spécialiste du sommeil au centre du sommeil d’Annecy-Argonay, membre de la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil - www.sfrms-sommeil.org

La rédaction vous recommande sur Amazon :