Remède aux troubles digestifs : quels probiotiques choisir ?

Les probiotiques sont des micro-organismes de type levures, faisant partie de notre flore intestinale. Ils permettent de lutter contre les désagréments digestifs comme les ballonnements, les diarrhées et la constipation. Mais quels probiotiques choisir devant la multitude proposée en pharmacie ? Existe-t-il des probiotiques naturels bio ?
Istock

Notre microbiote intestinal est un gigantesque ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non-pathogènes. En effet, "notre tube digestif abrite pas moins de 10 12 à 10 14 micro-organismes, soit deux à dix fois plus que le nombre de cellules qui constituent notre corps", indique l'Inserm sur son site.

Cette flore "joue un rôle dans les fonctions digestive, métabolique, immunitaire et neurologique" de l'organisme. Son altération (on parle de dysbiose) serait à l'origine de certaines maladies inflammatoires ou auto-immunes. C'est là qu'interviennent les probiotiques.

Compléments alimentaires : l'intérêt des probiotiques

Selon la définition de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les probiotiques sont "des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels". Ces derniers participent au bon équilibre de notre flore intestinale.

Les probiotiques agissent de 3 façons :

  • en renforçant le système immunitaire intestinal, ils limitent les réactions inflammatoires du système digestif ;
  • en renforçant la muqueuse intestinale ;
  • en luttant contre les bactéries pathogènes.

Ces "bonnes bactéries" sont présentes dans la flore intestinale, mais également dans la flore buccale et vaginale. Apporter un complément en probiotiques permet donc de prévenir et de traiter la diarrhée, de soulager les personnes souffrant du syndrome de l'intestin irritable, de lutter contre l'infection Helicobacter pylori, de prévenir les infections vaginales...

Où trouver des probiotiques naturels ?

Les probiotiques naturels se trouvent tout simplement dans notre alimentation, notamment dans les artichauts, les poireaux, les céréales, la choucroute, les algues, le vinaigre de cidre non pasteurisé, les cornichons (mais de fabrication biologique et fermentée) et les produits laitiers fermentés. Les gastronomies japonaises, coréennes ou indonésiennes en contiennent particulièrement (Tempeh, Natto, Kéfir, Miso, Lassi...).

En bref, tous les aliments fermentés sont riches en probiotiques mais, de nos jours, nous en consommons de moins en moins. Pour pallier ce manque, il est possible de trouver des probiotiques en pharmacie, vendus sous formes de gélules, de poudre ou de comprimés.

Selon l'effet recherché, vous pouvez privilégier certaines souches :

  • Prévenir la diarrhée liée à la prise d'antibiotiques : Lactobacillus rhamnosus.
  • Prévenir le syndrome de l'intestin irritable et la constipation : Bifidobacterium longum, Lactobacillus helveticus, Lactococcus lactis, Streptococcus thermophilus.
  • Renforcer la barrière intestinale : Lactobacillus gasseri.
  • Prévenir les candidoses vulvo-vaginales : Lactobacillus plantarum.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Microbiote intestinal (flore intestinale), Inserm. 

À quoi servent les probiotiques ?, L'Express, 16 janvier 2018.