Que manger en cas de gastro-entérite ?

Pour lutter contre les nausées et la diarrhée, il convient d’adapter son alimentation lors d’une gastro-entérite. On mangera par petites doses, pour éviter de surcharger l’estomac, puis on accroîtra les portions au fil de l’évolution de la maladie. On évitera les aliments gras (viandes rouges, charcuteries, plats en sauce), de même que les fruits et légumes crus. A contrario, on privilégiera les compotes, les sucres lents (le riz avec son amidon, les pâtes), les carottes cuites à l’eau. La banane, pour sa haute teneur en potassium, est de même vivement recommandée. Enfin, pour rétablir la flore intestinale mise à mal par le virus de la grippe intestinale, il est conseillé de manger des yaourts nature à chaque repas.

Soulager les nausées en cas de grippe intestinale

Contrairement à la grippe saisonnière, la grippe intestinale ne génère pas de courbatures, mais des nausées, si. Il est donc important de bien s’hydrater (eau plate salée ou sucrée, coca-cola dégazéifié, voire eau de cuisson du riz) à raison de deux litres par jour. Les boissons gazeuses sont à éviter. Des pansements gastriques à base d’argile pourront être pris deux à trois fois par jour, de même que des antinauséeux. Enfin, un antinauséeux naturel peut être obtenu avec une cuillère de miel à laquelle on ajoute deux gouttes d’huile essentielle de menthe.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.