6 plantes laxatives dangereuses pour la santé

Un certain nombre de plantes présentes dans des compléments alimentaires destinés à traiter la constipation sont des laxatifs stimulants aux effets néfastes. Découvrez pourquoi  ces laxatifs sont dangereux et par quoi vaut-il mieux les remplacer. 
6 plantes laxatives dangereuses pour la santéIstock
Sommaire

Le séné

Le séné (fruit, foliole) fait partie des plantes laxatives stimulantes contenant des hétérosides hydroxyanthracéniques dont l’Académie de pharmacie a évoqué les risques dans un rapport publié en janvier 2019.

« Ce sont des plantes avec des propriétés laxatives stimulantes. Elles agissent en irritant la muqueuse intestinale. Celle-ci sécrète plus d’eau. Les selles sont ramollies et s’éliminent plus facilement » informe le professeur Jean-Pierre Foucher, membre de l’Académie nationale de pharmacie et responsable du rapport de l’Académie de Pharmacie sur « les compléments alimentaires contenant des plantes » (Janvier 2019).

« Le problème est que cette fuite d’eau s’accompagne de l’élimination d’électrolytes : potassium, sodium... ce qui appauvrit l’organisme » explique-t-il. Les données de pharmacovigilance des laxatifs stimulants ont décrit des troubles cardiaques provoqués par une hypokaliémie (faible taux de potassium dans le sang). Un risque de déshydratation existe également.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Constipation
Source(s):

Remerciements au Professeur Jean-Pierre Foucher, membre de l’Académie nationale de pharmacie, responsable du rapport de l’Académie de Pharmacie sur « les compléments alimentaires contenant des plantes », Janvier 2019