Hernie inguinale : les symptômes chez la femme

Publié le 25 Juin 2018 à 10h32 par La Rédaction Médisite
Une hernie inguinale peut avoir des complications. La grossesse est une cause de hernie inguinale chez la femme.

6748039-inline-500x333.jpg© Istock

Hernie inguinale: définition

Une hernie inguinale est due à l’irruption d’une petite partie de l’intestin grêle ou d’un autre viscère par le canal inguinal. Une boule est alors perceptible au niveau de l’aine. Chez les très jeunes enfants, cette hernie est congénitale. Lorsqu’elle survient à l’âge adulte, on parle de hernie acquise, due à une pression exercée sur l’abdomen. Elle peut être due à l’obésité, à des efforts répétés sur une longue période ou au port de charges lourdes.

Hernie inguinale chez la femme

Parfois, l’affaiblissement musculaire entraîne une zone de passage suite au relâchement des aponévroses, les tissus qui relient les muscles. Chez l’homme, cela donne lieu à une invagination du cordon spermatique qui passe au travers du point de passage. L’apparition d’une hernie inguinale chez la femme est moins fréquente que chez l’homme. On peut toutefois déceler une hernie inguinale chez les femmes notamment au cours de la grossesse où l’abdomen est soumis à une forte pression. Constipation et toux prolongée en sont aussi la cause.

Hernie inguinale: les symptômes

Généralement asymptomatique, la hernie inguinale est douloureuse lorsqu’elle génère un étranglement herniaire. Elle entraîne parfois une occlusion intestinale ayant pour symptômes nausées, vomissements, absence de selles. En présence de ces différents symptômes liés à une hernie inguinale, il faut consulter en urgence.Dans les cas sans gravité, une pression exercée sur la masse située au niveau de l’aine suffit souvent à la résorber. En cas de réapparition, mieux vaut consulter son médecin.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X