Digestion difficile : un signe d'ulcère à l'estomac

L’ulcère à l’estomac est l’une des pathologies gastriques les plus courantes. Cette lésion peut occasionner différents symptômes, comme une digestion difficile. Quels sont les autres signes de l’ulcère gastrique ? Comment est-il traité ?

Publicité

5249926-inline-500x306.jpg© Istock

Reconnaître l’ulcère à l’estomac

Principalement causé par la bactérie Helicobacter pylori, l’ulcère à l’estomac se manifeste le plus souvent par des douleurs et/ou des brûlures épigastriques. Plus ou moins intenses, celles-ci s'accentuent au moment de la digestion. En effet, la lésion sise sur la paroi stomacale va s’avérer particulièrement sensible au passage du bol alimentaire. Les patients concernés se plaignent généralement de ballonnements, de dysphagie et se disent rapidement rassasiés. En cas d’ulcères compliqués, des troubles gastro-intestinaux et une perte de poids importante peuvent être observés.

Publicité
Publicité

Traiter l’ulcère à l’estomac

La prise en charge de l’ulcère gastrique dépend de son origine. Lorsque la présence d’Helicobacter pylori est confirmée, une antibiothérapie adaptée est alors mise en œuvre afin de l’éradiquer. Parallèlement, des pansements gastriques peuvent être également préconisés afin de soulager les brûlures épigastriques. Certaines évictions alimentaires sont aussi conseillées pour ne pas augmenter le taux d’acidité au sein de la cavité stomacale et attiser les douleurs. Ainsi, les plats épicés, le café ou encore le chocolat doivent être évités jusqu’à la cicatrisation de la lésion. Il arrive parfois que certaines substances médicamenteuses soient à l’origine de l’ulcère. Lorsque cela est possible, le médecin prescrira un traitement alternatif à son patient.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X