Digestion : comment reconnaitre une dyspepsie

Une dyspepsie est un trouble digestif qui affecte l’estomac sans qu’il y ait pour autant de lésion objectivable. Alors, comment reconnaitre une dyspepsie ? Peut-on parler de dyspepsie en cas de crampe abdominale ou de digestion bruyante ?

Publicité

5744516-inline-500x334.jpg© Istock

Les crampes abdominales et la dyspepsie

La dyspepsie est une sensation de pesanteur abdominale qui traduit des difficultés à digérer correctement. Les troubles les plus fréquemment ressentis sont des ballonnements, une sensation de trop-plein (si l’estomac n’est pas capable de digérer correctement), des éructations (rots) ou des flatulences, voire des crampes abdominales localisées au niveau de l’épigastre (au-dessus du nombril). Ces symptômes surviennent essentiellement au cours des repas ou peu de temps après, ce qui permet de reconnaitre assez facilement une dyspepsie. À noter que le stress est un facteur de risque très important en ce qui concerne les troubles digestifs.

Publicité
Publicité

Digestion bruyante et dyspepsie fonctionnelle

La caractéristique principale de la dyspepsie fonctionnelle est donc sa survenue après l’ingestion d’aliments. Si elle est notamment caractérisée par une sensation de satiété précoce, elle est bien souvent associée à une digestion bruyante. Les douleurs abdominales qui l’accompagnent parfois peuvent avoir plusieurs origines : un simple repas trop copieux, la prise d’alcool, mais aussi une consommation de médicaments tels que des antibiotiques, des inhibiteurs de la pompe à protons (antiacides), de l’aspirine ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens. À noter qu’une mauvaise alimentation (manger trop gras, trop sucré, trop épicé, la consommation de café, d’alcool, etc.) est à elle seule responsable de nombreuses dyspepsies.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X