5 signes qui montrent que votre pancréas ne fonctionne plus
Sommaire

Maladies pancréatiques : l’alcoolisme et le surpoids, les facteurs de risque principaux

fat business man holding beer mug and hamburger on a sofa© IstockAu final, "les dysfonctionnements du pancréas peuvent se manifester à la fois sur la fonction exocrine et la fonction endocrine, mais le plus souvent, ces dysfonctionnements sont dissociés", résume le Pr Crenn.

Toutefois, il est important de garder à l’esprit qu’ils ne sont pas si fréquents : "Le pancréas est un organe digestif assez méconnu, et finalement, les pathologies pancréatiques – en dehors du diabète qui en est une, mais pas que – sont assez peu fréquentes et globalement, peu parlantes. Pour que des symptômes cliniques se manifestent, il faut qu’il y ait déjà une atteinte pancréatique importante."

L’insuffisance pancréatique exocrine a une cause principale : "l’alcoolisme, dans environ 90% des cas", affirme le Pr Crenn. Quant à l’insuffisance pancréatique endocrine, elle se manifeste principalement chez les personnes souffrant de surcharge pondérale ou d’obésité, "souvent avec des antécédents familiaux".

Comment réduire le risque ?

  • Limiter/arrêter l’alcool et/ou le tabac (ce dernier étant de plus un facteur de risque du cancer du pancréas), et prendre "un traitement par enzymes de substitution de la fonction digestive (comprimés avant chaque repas), parfois des compléments nutritionnels" dans l'insuffisance pancréatique exocrine ;
  • Réduction pondérale ou prévention de la prise de poids via une alimentation adaptée et une activité physique régulière, "tout particulièrement s’il existe des antécédents familiaux de diabète", et si nécessaire la prise d’un "traitement antidiabétique par comprimés et/ou injections d’insuline" en cas d'insuffisance pancréatique endocrine.
mots-clés : Diabète
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au professeur Pascal Crenn, hépato-gastro-entérologue et médecin nutritionniste.

(1) "Cancer du pancréas". SNFGE.

(2) "Le pancréas". Service de chirurgie viscérale CHU Vaudois.

(3) "Pancréatite chronique". Service de chirurgie générale et digestive hôpitaux universitaires Est Parisien Saint Antoine.

(4) "Cancer du pancréas - symptômes". INCa.

La rédaction vous recommande sur Amazon :