Remontées acides : les remèdes naturels qui soulagent

Liée à un dysfonctionnement de la partie inférieure de l’œsophage, le reflux gastro-œsophagien touche 10 % des adultes de façon quotidienne. Heureusement, il est possible de limiter l’occurrence de ces remontées acides, et de prévenir leur apparition. Aliments, plantes, huiles essentielles… La liste des remèdes qui marchent vraiment.
Sommaire

© Istock

Le reflux gastro-œsophagien (RGO), plus communément appelé “remontées acides”, est une régurgitation du contenu de l’estomac dans l’œsophage. ll se manifeste le plus souvent après les repas, ou dans certaines positions - lorsqu’on est penché en avant ou allongé, principalement. Souvent bénin, il concerne au moins 20 % des adultes de manière occasionnelle.

Très désagréable, le RGO entraîne une sensation de brûlure dans la région épigastrique, des régurgitations acides dans la bouche, sans nausées ni vomissements, ainsi que des hoquets fréquents. Le site de l’Assurance maladie distingue deux types de reflux :

  • Le reflux gastro-œsophagien "physiologique" intermittent, qui n’entraîne pas de complications.
  • Le reflux gastro-œsophagien qui dure et qui est fréquent. Dans ce cas, il peut entraîner des douleurs thoraciques et une inflammation de la muqueuse œsophagienne appelée œsophagite. Environ 10 % de la population souffrent de remontées acides quotidiennement.

Le reflux gastro-œsophagien est causé par un dysfonctionnement de la partie inférieure de l’œsophage, composée du muscle cardia et de l’orifice hiatal, et censée empêcher la remontée du contenu gastrique.

En outre, plusieurs facteurs peuvent favoriser ce dysfonctionnement : surpoids ou obésité, présence d’une hernie hiatale, prise de certains médicaments, grossesse, mais aussi consommation de tabac, d’alcool ou de certains aliments trop acides, épicés ou riches en graisse. C’est pourquoi l’adoption d’une bonne hygiène de vie peut limiter l’occurrence des remontées acides.

RGO : adoptez une bonne hygiène de vie

Vous êtes en surcharge pondérale et souffrez de reflux gastro-œsophagien fréquent ? La première chose à faire est de perdre du poids. En effet, l’excès de graisse abdominale entraîne une pression sur l’estomac, qui favorise les remontées acides. Vous pouvez calculer votre indice de masse corporelle grâce à notre outil en ligne.

Si votre IMC est dans la moyenne, il y a peut-être d’autres facteurs que vous pouvez changer. Tout d’abord, veillez à adopter une alimentation équilibrée : consommez des légumes à chaque repas, mais aussi une portion raisonnable de féculents et de protéines. Évitez les desserts trop riches et préférez un fruit ou un yaourt nature. Limitez la consommation d’alcool et de café, irritants pour le tube digestif. Et ne portez pas de vêtements trop serrés au niveau de la taille.

Schéma : classification de l'indice de masse corporelle (IMC)

Schéma : classification de l'indice de masse corporelle (IMC)© Istock

Le tabagisme favorise les remontées acides

Notez aussi que le tabagisme favorise le RGO : si vous fumez, il peut être judicieux d’amorcer un arrêt de la cigarette. N’hésitez pas à consulter votre médecin traitant, qui pourra vous donner de précieux conseils et vous accompagner tout au long de cette démarche, et à consulter le site Tabac Info Service.

Enfin, observez votre posture au quotidien, surtout si vous travaillez assis devant un bureau. Essayez de vous tenir droit, en plaçant un petit coussin dans l’arrondi en bas de votre dos. Évitez également de vous pencher en avant pour ramasser quelque chose - votre dos vous dira merci ! - et pliez plutôt sur vos jambes pour vous baisser.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.