13 enfants hospitalisés après un rappel de fromages contaminés

Publié le 03 Mai 2019 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Après le rappel de lots de fromages contaminés à la bactérie E.colis, treize enfants se trouvent hospitalisés. Le ministère de la Santé met en garde les parents.
Publicité

Cette année encore, E.colis (Escherichia colis) fait couler de l’encre. Cette bactérie, naturellement présente parmi la microflore digestive de l’Homme et des animaux à sang chaud, a contaminé plusieurs lots de fromages Saint-Féliciens et Saint-Marcellins, issus des enseignes Reflets de France et Carrefour. « Depuis, 13 cas de syndrome hémolytique et urémique (SHU), dus à une infection à E.colis de type 026 sont survenus chez des jeunes enfants, alerte le ministère de la Santé. D’après les premières investigations, plusieurs de ces enfants ont consommé des fromages Saint-Félicien et Saint Marcellin avant le début de leurs symptômes. Parmi eux, 3 enfants auraient un lien possible avec la consommation de ces fromages fabriqués par la Société Fromagerie Alpine à Romans-sur-Isère dans la Drôme ».

Publicité
Publicité

Les lots concernés

Les magasins ayant commercialisé ces produits sont tenus d’informer leurs clients. Des affiches sont également présentes au sein des rayons pour vous informer. Il est fortement conseillé aux personnes qui détiendraient les fromages concernés, de ne pas les consommer.

  • Marque sanitaire (estampille) : FR 26 281 001 CE
  • Dénomination des produits : SAINT- FELICIEN et SAINT MARCELLIN
  • Présentation : fromage entier de 180g (Saint-Félicien) 80g (Saint Marcellin)
  • Lots : tous les lots de l 032 à l 116
  • Marques commerciales : FROMAGERIE ALPINE, CARREFOUR, REFLET DE FRANCE, LECLERC, LIDL, AUCHAN, ROCHAMBEAU, PRINCE DES BOIS, SONNAILLES ET PREALPIN
  • Distribution : France entière

Comment savoir si nous sommes contaminés ?

« Certaines souches d’E.colis peuvent être responsables de troubles variés, allant d’une diarrhée bénigne à des formes plus graves comme des diarrhées hémorragiques ou des atteintes rénales sévères, principalement chez le jeune enfant », précise le ministère de la Santé. Les premiers symptômes à repérer sont les diarrhées, douleurs abdominales ou vomissements. Si vous avez consommé l’un de ses fromages et si vous vous reconnaissez dans ces symptômes, il est préconisé de consulter son médecin traitant au plus vite. En l’absence de symptôme dans les 10 jours après la consommation des produits, il est inutile de s’inquiéter.

« D’une façon générale, les autorités sanitaires rappellent que par précaution, le lait cru et les fromages à base de lait cru ne doivent pas être consommés par les enfants de moins de 5 ans », conclu le ministère de la Santé.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X