Sucs digestifs : à quels endroits du corps sont-ils fabriqués ?

La digestion est un mécanisme de transformation des aliments que nous ingurgitons en nutriments, éléments indispensables à nos organes pour fonctionner. Pour ce faire, les sucs digestifs entrent en scène.

Publicité

5940531-inline-500x363.jpg© Istock

Qu’est-ce que les sucs digestifs ?

Les sucs digestifs désignent l’ensemble des substances produites par l’appareil digestif pour digérer les aliments ingérés. Pour assurer cette transformation chimique, ces sucs utilisent des enzymes, sortes de catalyseurs permettant d’accélérer la décomposition des aliments. Les sucs digestifs se décomposent ainsi : le suc gastrique sécrété par l’estomac, le suc pancréatique par le pancréas et enfin le suc intestinal présent dans l’intestin grêle. Chacun de ces sucs joue un rôle bien précis avec l’aide de deux autres liquides indispensables au processus de digestion, la salive et la bile.

Publicité
Publicité

Leçon d'anatomie de l’appareil digestif

Durant la digestion, la nourriture ingérée suit un long parcours en transitant par plusieurs organes. Les aliments sont d'abord broyés dans la bouche et s’imprègnent de salive. Ils sont ensuite transportés vers l’estomac dont le suc gastrique va brasser et dégrader le bol alimentaire en une sorte de bouillie. Le suc pancréatique prend ensuite le relais. Il a un rôle prépondérant dans la digestion puisqu'il contient un grand nombre d'enzymes très diverses. Enfin, celles présentes dans le suc intestinal vont assurer la dégradation terminale des aliments en nutriments absorbables. On parle bien ici d'absorption, mécanisme par lequel les substances pénètrent naturellement dans l'organisme à travers les parois de l'intestin.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X