Malaise d'estomac : qu'est-ce que c'est ?

Publié le 15 Novembre 2018 par La Rédaction Médisite
Les malaises d’estomac désignent divers troubles gastriques qui peuvent se manifester sous forme de brûlures d'estomac, de crampes d'estomac ou d’éructations (rots). Mais comment comprendre ce mal au ventre ?
Publicité

6755867-inline-500x333.jpg© Istock

Les trois principaux malaises d’estomac

Les trois principaux malaises d’estomac sont :- les brûlures d’estomac qui traduisent une acidité gastrique excessive et qui entraînent le plus souvent des remontées gastriques dans l’œsophage (reflux gastro-œsophagiens ou RGO) ;- les crampes d’estomac qui sont des contractions brutales et douloureuses de l’estomac ;- les renvois (rots ou éructations) qui sont sans gravité mais qui peuvent être incommodants.

Brûlures d'estomac

Un des symptômes fréquents en cas de malaise d’estomac est une sensation d’aigreur ou de brûlure gastrique. Bien souvent, ce symptôme s’accompagne de troubles de la digestion avec des difficultés à aller à la selle, des maux de ventre et des nausées. Si ces brûlures persistent et que rien n’est fait, des douleurs thoraciques peuvent apparaître et, à terme, une perte de poids en raison de l’apparition d’un ulcère (lésion de la paroi de l’estomac). Par ailleurs, les brûlures gastriques donnent parfois un goût acide dans la bouche, notamment en cas de RGO, lorsque le sphincter situé à la jonction entre l’œsophage et l’estomac se ferme mal. Ce reflux peut également provoquer un changement de la voix ou générer une toux et des difficultés à avaler (dysphagie), voire des douleurs à la déglutition (odynophagie). A noter que certaines brûlures d’estomac sont causées par certains médicaments tels que les inhibiteurs calciques (qui luttent contre l’hypertension), les nitrates (en cas d’insuffisance cardiaque), la pilule ou les anti-inflammatoires et l’aspirine. Bien entendu, l’alimentation joue aussi un rôle essentiel dans l’apparition des brûlures d’estomac et ce type de malaises gastriques s’observe principalement chez les personnes qui mangent beaucoup et qui consomment beaucoup d’aliments gras et épicés. Les symptômes sont majorés chez celles qui fument ou qui vivent dans le stress.

Publicité
Publicité

Crampes d’estomac et éructations

Les crampes d’estomac se traduisent par un important mal au ventre, une diarrhée et/ou une constipation, et bien souvent des ballonnements. En général, elles correspondent à un inconfort au niveau de l’épigastre (partie supérieure de l’abdomen). Les crampes d’estomac, en tant que spasmes musculaires, peuvent être soit permanentes (en cas d’ulcère notamment), soit intermittentes. Elles peuvent simplement être dues au fait de manger trop vite et à la consommation d’aliments acides ou pimentés. Elles peuvent aussi survenir en cas d’intoxication alimentaire ; il s’agit dans ce cas d’une réaction de défense de l’organisme qui cherche à expulser l’agent responsable de l’infection. Les crampes d’estomac s’observent aussi dans certaines pathologies digestives telles que la maladie de Crohn, le syndrome du côlon irritable, l’appendicite, voire dans certains cancers. Quant aux rots (ou éructations), il s’agit d’un phénomène sans véritable gravité mais qui peut accompagner des brûlures gastriques. On les retrouve en cas d’aérophagie ou de consommation de boissons gazeuses.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X