Inflammation de l'estomac ou ulcère : comment les différencier

Ulcère de l’estomac, estomac gonflé, gastrite : il est important de déceler les causes d’une inflammation de l’estomac pour administrer au patient le traitement adéquat.

Publicité

5362124-inline-500x319.jpg© Istock

Inflammation de l’estomac : définition

L’inflammation de l’estomac – qu’elle soit partielle ou totale – est une gastrite. Elle désigne une lésion de la muqueuse stomacale par le suc gastrique, très agressif, sans qu’il y ait pour autant d’ulcération. La gastrite peut être aiguë ou chronique. La première disparaît rapidement après une prise en charge thérapeutique. La forme chronique perdure dans le temps et peut donner lieu à des complications. Selon son origine, une gastrite peut être antrale, atrophique, érythémateuse, virale, bactérienne, érosive ou fundique. Le traitement varie selon la cause de l’inflammation. Généralement, afin de calmer les brûlures d’estomac causées par la gastrite, le médecin prescrit des pansements anti-reflux ou antiacides. En parallèle, afin de bloquer la production d’acide, le malade doit prendre des antisécrétoires.

Publicité
Publicité

Ulcère de l’estomac : définition

L’ulcère de l’estomac peut être la conséquence d’une gastrite. On parle alors d’ulcère gastrique ou encore d’ulcère gastro-duodénal. Il touche majoritairement les personnes de plus de 50 ans. Il s’agit d’une perte superficielle et partielle de la muqueuse stomacale favorisée par l’acidité. Dans la plupart des cas, la bactérie Helicobacter pylori est à l’origine d’un ulcère de l’estomac, qu’il soit gastrique ou duodénal.

Estomac gonflé : les causes possibles

Lorsqu’une personne ressent des ballonnements après un repas ou se plaint de spasmes de l’estomac, plusieurs causes peuvent être incriminées, à savoir :

- La consommation excessive et régulière de boissons alcoolisées qui favorise la gastrite chronique. Dans ce cas, on peut constater une inflammation de la muqueuse de l’estomac.

- Une gastrite due aux AINS (Anti-Inflammatoires Non Stéroïdiens) associés à un corticoïde, voire à l’aspirine, notamment si le patient souffre d’insuffisance rénale ou est atteint d’une maladie cardiovasculaire.

- L’Helicobacter pylori peut être à l’origine d’un estomac gonflé après avoir colonisé la muqueuse stomacale.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X