Digestion bruyante : d'où viennent les gargouillements ?

Connus aussi sous le nom de borborygmes, les gargouillis peuvent parfois faire rire selon la situation dans laquelle on se trouve. Même s’ils sont très souvent associés à la sensation de faim ou à la digestion d’un bon repas, ils peuvent néanmoins être le signe d'une mauvaise digestion. On décrypte.
Istock

Digestion bruyante : explications

Le bruit bien connu des gargouillements est en réalité produit par les muscles intestinaux qui se contractent puis se décontractent pour déplacer le contenu du tractus gastro-intestinal (sorte de grand tuyau qui va de la bouche à l’anus). Cette motricité digestive de l’estomac et des intestins est appelée le péristaltisme. Il permet le brassage des aliments et l’assimilation des nutriments indispensables à notre organisme. C’est dans l’estomac que les contractions se produisent avec le plus d’amplitude.

Gargouillis : possibles signes d’une mauvaise digestion

Les gargouillements peuvent aussi survenir au-delà d’une simple faim. Il peut s’agir d’une intolérance à certains aliments comme ceux comportant du lactose ou ceux susceptibles de fermenter. En effet, les bactéries digestives vont devoir produire une quantité de gaz plus importante que d’habitude, produisant ainsi une sensation de ventre lourd et ballonné. A l’inverse, lors de régimes trop stricts, on observe ce qu’on appelle des contractions de la faim, responsables de gargouillements. Enfin, le stress, les ulcères ou autres maladies digestives peuvent être à l’origine d'une digestion bruyante et douloureuse. Ces symptômes doivent faire consulter.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :